AZZURA LIGHTS

Azzura Lights est une entreprise spécialisée dans l’efficacité et la performance énergétique. Elle conçoit des actions concrètes en réponse aux objectifs de la transition énergétique. Elle propose des services personnalisés de coaching énergétique, des formations à la demande, une communication et création de lien social afin d’apporter à tout public des solutions ayant pour objectif la réduction des consommations d’énergie.

 

AZUR TV

Chaine de la télé locale de la Côte d'Azur. AZUR TV diffusé sur la TNT (canal 31) sur la zone St Tropez, Menton , Mercantour et sur les boxes Orange, SFR, Free, Darty, Numéricable.

 

BATICOPRO.com

1er site dédié aux travaux pour les copropriétés : produits et guides conseils pour parties communes, résidences, immeubles.

 

COPROPRIETE & TRAVAUX

magazine entièrement dédié aux travaux neufs, de rénovation et de réhabilitation dans les parties communes des copropriétés. Toutes les informations produit, les solutions techniques, les informations juridiques et sociales, les coûts et comparatifs pour la prise de décision.

 

FRANCE BLEU AZUR

le réseau généraliste de proximité qui fédère un public large, familial et populaire. Au plus près des territoires, France Bleu accompagne ses auditeurs dans leur vie quotidienne à tout moment de la journée.

 

INFORMATIONS RAPIDES DE LA COPROPRIETE

Le mensuel de la copropriété depuis 1963, propose aux syndics et syndicats des copropriétaires actualités, articles et jurisprudence.

Les articles sont signés par des juristes parmi les plus éminents spécialistes du droit de la copropriété (avocats, notaires, géomètres, magistrats).

Le mensuel et le site Internet associé sont édités par les éditions Edilaix, la référence en matière de droit immobilier et foncier."

 

L’AVENIR COTE D’AZUR

Votre partenaire d’annonces légales. Toute l’info économique, juridique et culturelle des Alpes Maritimes.

 

MON IMMEUBLE

L’information et les services de la copropriété

 

 

NICE MATIN

le premier quotidien d'informations du Sud-Est

 

TRIBUNE BULLETIN COTE D’AZUR

Hebdomadaire de l'actualité économique et juridique - Annonces légales

 

 

 

INVITATION des COPROPRIETAIRES à SOLUCOP

Quels sont les cabinets de SYNDICS qui invitent le plus grand nombre de copropriétaires au salon ?

Suite au salon 2018 nous remercions tout particulièrement :

CABINET PICADO

IMMO DE FRANCE

SAFI

 

 


 


Questions à William Siksik et Cyril Messika

Co-présidents Fnaim Côte d’Azur

 

FNAIM Côte d’Azur : Au service des Syndics et des Copropriétaires

 

 

1/ POUVEZ-VOUS NOUS RAPPELER LES PRINCIPALES MISSIONS DES SYNDICS DE COPROPRIÉTÉ ?

Le syndic assure la gestion comptable, administrative, juridique et technique du suivi de la vie des immeubles. Il est le garant du respect des obligations liées au règlement de copropriété et de l’état description de division, définissant notamment la répartition des charges entre les copropriétaires.

Il assure les visites de suivi pour la gestion des immeubles, l’organisation des conseils syndicaux et de l’assemblée générale annuelle de la copropriété.

Le syndic administre les appels d’offres et la mise en concurrence des marchés et contrats liés à l’immeuble. Enfin, il joue un rôle de conseil en liaison avec le conseil syndical dans l’élaboration de plans pluriannuels de travaux.

 

2/ QUELS SERVICES SONT PROPOSÉS AUX COPROPRIÉTAIRES ?

En dehors des tâches fixées par le législateur, le syndic peut aussi proposer des services annexes comme :

- un outil extranet pour les copropriétaires plus élaboré que celui prévu par la réglementation actuelle, qui ne fixe pas encore son contenu. Il pourra notamment être proposé de diffuser toutes sortes d’éléments juridiques, comptables et financiers. La mise en ligne de moyens de paiement assure également un service moderne correspondant aux attentes du client ;

- un suivi régulier des contrats et un partenariat efficace et réactif vis-à-vis des prestataires de l’immeuble avec des contrats-cadres définissant un cahier des charges strict (prix, délai, garantie etc.) ;

- une garantie financière « offerte » sur les fonds déposés, qui fait partie des obligations et des services que ne peuvent proposer les syndics non professionnels;

- des conseils sur l’évolution de la législation liée à la copropriété.

- Il peut compléter son action par des services connexes comme l’assurance ou la gestion de travaux multi-services.

 

3/ QUE CONSEILLEZ-VOUS POUR OPTIMISER LA GESTION D'UNE COPROPRIÉTÉ ?

La stabilité du syndic est un élément très important qui permet notamment d’établir un lien de confiance.

Il faut également prendre en compte la volumétrie de gestion du nombre d’immeubles et du nombre de lots par collaborateur du cabinet, sachant que les honoraires doivent être en rapport à cette exigence.

La stabilité des partenaires de l’immeuble (gestionnaire, gardien, conseils syndicaux) favorise d’autre part une meilleure maîtrise budgétaire.

Et l’idéal est d’avoir affaire à des gestionnaires formés et compétents, non seulement au plan juridique et comptable, mais également dans l’approche technique du bâtiment et la négociation avec les différents prestataires.

 

4/ DE QUELS AVANTAGES LES COPROPRIÉTAIRES BÉNÉFICIENT-ILS GRÂCE À VOTRE INTERVENTION ?

La compétence d’un professionnel du métier qui apporte une liste bien définie de services.

Le propriétaire est assuré de collaborer avec un professionnel titulaire d’une carte professionnelle délivrée par la Chambre de Commerce et qui travaille obligatoirement avec une garantie financière sur les dépôts des copropriétaires et une assurance en responsabilité civile professionnelle.

Le syndic a la polyvalence d’un chef d’orchestre assurant des missions comptables, techniques, juridiques, contentieuses et administratives de la copropriété.

 


Les chiffres FNAIM Côte d’Azur de la copropriété dans les Alpes-Maritimes :

120 cabinets de syndic affiliés à la FNAIM Côte d’Azur

Plus de 1100 emplois de proximité au service des copropriétaires

300 000 lots de copropriété gérés

196 Millions d’euros de budget par an

4 000 conseillers syndicaux formés


 

 

Le mot des présidents de la FNAIM  Côte d’Azur

William Siksik et Cyril  Messika

 

Syndic de copropriété : le juste prix du bon service.

 

 

L’activité de syndic de copropriété est plus que jamais confrontée à la question du juste prix de la qualité du service. Pour une raison majeure, crier au loup sur les honoraires du syndic est déplacé : les contrats de syndic sont des contrats négociés, et qu'il s'agisse de la prise en compte des nouvelles missions ou du passage au forfait d'honoraires, les conséquences en seront débattues entre le professionnel et le syndicat des copropriétaires en toute transparence.

Depuis 2014, la loi ALUR a modifié le mode de rémunération, imposant le forfait et réduisant les honoraires complémentaires à une liste très limitative définie par décret, en même temps que ce texte augmentait significativement le périmètre de responsabilité des syndics.

Contrairement à ce qu'on a pu lire ici ou là, la proportion des honoraires exceptionnels n'est pas en moyenne de 60% ou 70%, mais de l'ordre de 10% à 30% de la facture globale, avec une grande disparité de situations. En toute logique économique, les forfaits proposés par les cabinets tiennent compte de la perte de rémunération induite par la suppression de la plupart des options. Il appartient à chaque professionnel avec chaque copropriété cliente d'analyser le montant des honoraires complémentaires, par exemple lissé sur la durée du contrat précédent, et de mesurer l'évolution légitime du prix pratiqué précédemment pour les seules prestations de base.

L’augmentation des honoraires de base et la réduction des honoraires « optionnels » chez les syndics doit être regardée sereinement et en conscience. D’autres secteurs d'activité qui ont fait ce chemin avant nous ont trouvé avec leurs clients le bon équilibre : par exemple, les véhicules sont désormais livrés avec un niveau d'équipement bien supérieur à ce qu'il était il y a quinze ans, mais les prix de base ont été grevés pour y inclure les prestations supplémentaires.

Enfin, l'idée que des ententes s'organiseraient entre syndics pour parvenir à des augmentations unifiées est saugrenue: la France compte environ 15 000 cabinets de syndics, loin de l'univers concentré d'autres secteurs, dans lesquels des ententes ont parfois pu être dénoncées.

A l'inverse, le secteur de l'administration de biens souffre plutôt dans certaines villes du dumping et de la vente à perte... Ceux qui nient la réalité économique des syndics et menacent ainsi l'existence même du métier sont coupables de favoriser ces pratiques délétères, que la FNAIM traquera sans relâche.

 

 

La FNAIM Côte d’Azur regroupe 120 cabinets de syndic sur les Alpes-Maritimes. Elle est garante de leur compétence, de leur professionnalisme et de leur transparence.

Consultez la liste des syndics agréés FNAIM sur le site www.fnaim06.fr

 

 

 

 


 

 

 

 

L’UNIS, est la première organisation de professionnels de l’immobilier qui représente tous les métiers du secteur : agents immobilier, gestionnaires, administrateurs de biens, experts, promoteurs-rénovateurs.

Partout en France, les 2200 entreprises adhérentes de l‘UNIS (indépendants, réseaux et groupes) et leurs 20 000 salariés, font le choix de rejoindre une communauté de vision et de mettre en pratique une approche différente de l’immobilier :

éthique, experte, engagée, afin de remplir pleinement leur rôle de conseil et de tiers de confiance auprès des Français.

Force de proposition et de réflexion sur les enjeux et problématiques de l’immobilier en France,

l’Unis collabore auprès des pouvoirs publics et siège au sein des principales instances dont le CNTGI.

 

 

Contacts UNIS Service Communication : communication@unis-immo.fr

Céline CHEVÉ-ROUXEL : 01 55 32 01 10 - Christophe MAURISSET LATOUR : 01 55 32 01 06

 

Cristina de GABRIAC : 00 33 (0)6 16 24 80 88 cdg.degabriac@gmail.com

     

www.unis-immo.fr